20 Mars 2018

Le Bitcoin Défie les Gouvernements et la Gravité

Le Bitcoin est une monnaie numérique dont le nombre d’unités est limité, au contraire des monnaies classiques. Sa véritable particularité est qu’elle n’est pas gérée par une banque centrale, mais par un système cryptographique décentralisé sur un réseau d’ordinateurs. Après un mballement sans précédent, sa valeur a été divisée par deux depuis son pic du 17 décembre.
bitcoin5.png

Le Bitcoin est une monnaie numérique dont le nombre d’unités est limité, au contraire des monnaies classiques. Sa véritable particularité est qu’elle n’est pas gérée par une banque centrale, mais par un système cryptographique décentralisé sur un réseau d’ordinateurs. Après un emballement sans précédent, sa valeur a été divisée par deux depuis son pic du 17 décembre.

Les institutions et les économistes (et même Talking Points !) nous avaient prévenus: le Bitcoin n’est ni une monnaie, ni un actif financier, il n’a pas de valeur fondamentale, cette bulle mondiale va exploser. Ce n’est pourtant pas exactement ce à quoi nous assistons. Le marché est-il manipulé ? Pourquoi les Etats, très hostiles à l’existence d’une monnaie numérique internationale, n’ont-ils pas tout simplement interdit la détention de bitcoins ? S’agit-il de nous préparer à l’émergence de e-monnaies nationales, stade ultime de la souveraineté financière et du contrôle des citoyens ?

L’article complet peut être lu via Talking Points,
service d’e-coaching économique et financier

En savoir plus

Talking Points est un service accessible sur abonnement,
que vous soyez une entreprise ou un particulier.

Contactez nous

Vous avez déjà un accès?

Connectez-vous

et continuez la lecture de l'article.