04 Mars 2016

Les Géants de l’Internet plus Forts que les Etats Souverains?

Les Etats prennent conscience de la très considérable puissance des géants de l’internet. La fiscalité, les règles de la concurrence et le contrôle des données sont désormais les déterminants de multiples contentieux entre Etats et méga-firmes, parfois doublés de disputes entre gouvernements au sein de l’UE et de part et d’autre de l’Atlantique. La Silicon Valley [...]
4227873-think-different-apple.jpg

Les Etats prennent conscience de la très considérable puissance des géants de l’internet. La fiscalité, les règles de la concurrence et le contrôle des données sont désormais les déterminants de multiples contentieux entre Etats et méga-firmes, parfois doublés de disputes entre gouvernements au sein de l’UE et de part et d’autre de l’Atlantique.

La Silicon Valley développe sa propre conception du monde, fondée sur le primat des données, la volonté de réaliser des utopies et l’utilisation de la philanthropie pour résoudre les grands problèmes de l’humanité. Un ordre dans lequel les Etats occupent finalement une place réduite.

La Chine est pour une fois absente de ce débat. Il est vrai qu’elle a développé ses propres géants à l’abri des Etats-Unis. Des mega-firmes qui ne défieront pas le pouvoir politique… Un exemple qui rappelle la définition de l’Etat selon Max Weber: il est le détenteur du monopole de la violence légitime.

Une situation qui soulève cinq questions:

  • Le régime fiscal international est-il adapté à des firmes qui opèrent dans le monde entier à un très faible coût marginal? Est-il poreux à l’excès vis-à-vis des transferts de propriété intellectuelle ?
  • Ces marges sont-elles due à l’extraction de marges monopolistiques 
  • Quid de revenus dus à la monétisation de données personnelles confidentielles ?
  • L’Europe est-elle jalouse du succès mondial de firmes américaines ?
  • Comment juger les ambitieux projets de transformation du monde élaborés dans la Silicon Valley ?

Lire Talking Points : Les Géants de l’internet plus forts que les Etats souverains ?