12 Janvier 2016

En 2016, Primat du Politique Sur l’Economie

L’année financière a commencé avec un très mauvais alignement d’étoiles: taux d’intérêt, monnaies, décisions chinoises erratiques et inquiétudes géopolitiques se sont conjuguées pour effacer près de 3 000 Mds de capitalisation boursière en seulement une semaine.  Il convient cependant d’élargir la perspective. Sur le fond, comme en 2015, la conjoncture économique restera dominée par trois questions [...]
red-army-china.jpg
L’année financière a commencé avec un très mauvais alignement d’étoiles: taux d’intérêt, monnaies, décisions chinoises erratiques et inquiétudes géopolitiques se sont conjuguées pour effacer près de 3 000 Mds de capitalisation boursière en seulement une semaine. Il convient cependant d’élargir la perspective.
Sur le fond, comme en 2015, la conjoncture économique restera dominée par trois questions fondamentales: la croissance, les inégalités, la géopolitique de la mondialisation. Au contraire de 2015, les décisions des banques centrales auront une efficacité marginale réduite. La couleur de l’année dépendra donc essentiellement du courage des autorités politiques et de leur capacité à produire collectivement un monde meilleur. 2016, une année qui consacrera le primat du politique sur l’économie.

Lire l’article de Talking Points: En 2016, le politique domine l’économie