15 Décembre 2015

La FED et le Pétrole: Un Virage dans la Mondialisation

Le pétrole a perdu les deux tiers de sa valeur depuis juin 2014. Ceci équivaut à un transfert de valeur d’environ 2% du PIB mondial au profit des consommateurs d’énergie, principalement occidentaux et chinois. C’est une bonne nouvelle. Si elle se prolongeait, cette tendance constituerait aussi un tournant dans une mondialisation caractérisée par le financement [...]
oilrig.jpg

Le pétrole a perdu les deux tiers de sa valeur depuis juin 2014. Ceci équivaut à un transfert de valeur d’environ 2% du PIB mondial au profit des consommateurs d’énergie, principalement occidentaux et chinois. C’est une bonne nouvelle.

Si elle se prolongeait, cette tendance constituerait aussi un tournant dans une mondialisation caractérisée par le financement des pays développés par les pays émergents. Les pays producteurs de matières premières sont en effet aujourd’hui vendeurs d’obligations d’Etat occidentales. Ce phénomène a été masqué pendant plusieurs années par les politiques non conventionnelles des banques centrales. La Fed s’engage pour la première fois depuis 2008 dans le retour à une politique « normale ». Elle devra utiliser toute sa crédibilité pour éviter une hausse des taux longs qui fragiliserait l‘ensemble de l’économie mondiale.

Lire l’article de Talking Points: PetroleFed