30 Novembre 2015

Silicon Valley: Le Secret de La Licorne

 L’économie de l’innovation a ses figures de proue: les  licornes, ces 150 start-ups valorisées à plus d’un milliard de dollars. Elles suscitent souvent un grand scepticisme: elles ne sont pas profitables et refusent une cotation en bourse qui révèle parfois des valorisations injustifiées. La Silicon Valley est ainsi accusée de nourrir une gigantesque [...]

Mark_Zuckerberg_-_South_by_Southwest_2008.jpg

L’économie de l’innovation a ses figures de proue: les licornes, ces 150 start-ups valorisées à plus d’un milliard de dollars. Elles suscitent souvent un grand scepticisme: elles ne sont pas profitables et refusent une cotation en bourse qui révèle parfois des valorisations injustifiées. La Silicon Valley est ainsi accusée de nourrir une gigantesque bulle. Nous pensons que le problème ne doit pas être posé en ces termes. Oui, une majorité de licornes

fera faillite ou sera vendue. Mais certaines d’entre elles connaîtront le destin de Facebook ou de Google. Et c’est parmi elles que nous trouverons les entreprises qui transformeront le monde.


La crise économique et financière a vu naître 150 licornes, ces sociétés financées par le capital risque et valorisées à plus d’un milliard $. Une douzaine d’entreprises valent même plus de 10 milliards $ comme par exemple Uber (50 Mds $ à lui seul), Xiaomi, AirBnB, Palantir, Didi Kuadi ou Space X. Elles ont été financées à hauteur de 75 milliards $, pour 90% aux Etats-Unis, en Inde et en Chine. Leur valeur totale atteint aujourd’hui 500 Milliards $, ce qui révèle donc une spectaculaire création de valeur, en apparence.

Cette accumulation de licornes est cependant étonnante. La démographie du « troupeau » est normalement régulée par des introductions en bourse qui offrent une sortie profitable aux actionnaires initiaux et la capacité de lever des capitaux importants. Une alternative fréquente est la vente à des sociétés établies qui achètent ainsi des expertises, des clients et du temps. Google a ainsi acquis près de 200 start-ups depuis 2003.


La réalité est bien différente.

Lire la suite de l’article de Talking Points: Le Secret de La Licorne