12 Octobre 2017

Uber, Deliveroo, l'Irresistible montée du Travail Précaire

L’ubiquité des plates-formes électroniques de type Uber donne l’impression d’une rapide restructuration du marché du travail autour de la rencontre instantanée d’une offre et d’une demande. Cette économie progresse en effet, mais sa taille demeure limitée. Le paysage évolue cependant rapidement. Uber est en effet l’arbre qui cache la forêt du travail précaire, une modalité qui explique la très grande majorité des créations d’emplois depuis le point bas de la Grande Récession. Allons nous vers une plus forte augmentation de la précarité du travail ? Quelles en seraient les conséquences sociales et économiques ? Quelles sont les réponses politiques ?
Gig-Economy.jpg

The ubiquitous nature of electronic platforms like Uber leaves the impression of a rapid restructuring of the labour market around near-instant matching of supply with demand. This economic model is indeed making steady progress, but it remains marginal. However, the landscape is changing fast.

In fact, Uber is the tree that hides a forest of precarious employment, a system that accounts for the overwhelming majority of jobs created since the trough of the Great Recession. Are we moving towards a sharp rise in precarious employment? If so, what are the economic and social consequences? And what is the appropriate political response?

L’article complet peut être lu via Talking Points,
service d’e-coaching économique et financier

En savoir plus

Talking Points est un service accessible sur abonnement,
que vous soyez une entreprise ou un particulier.

Contactez nous

Vous avez déjà un accès?

Connectez-vous

et continuez la lecture de l'article.